La Confédération soutient la plateforme de recherche numérique des collections de sciences naturelles

La Confédération soutient à hauteur de 12,37 millions de francs jusqu’en 2024 une amélioration de l’accessibilité des collections d’histoire naturelle. Numérisées, ces collections fourniront des données uniques, par exemple pour la recherche sur le climat, la biodiversité ou l’agriculture. L’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) a lancé le réseau suisse des collections d’histoire naturelle, SwissCollNet, afin de travailler avec les musées, les universités et les jardins botaniques pour créer les bases de la numérisation, de la gestion et de l’utilisation à long terme des collections.

Imaging station at the ETHZ-ENT in Zürich
Image : ETHZ-BIB/Pierre Kellenberger

Comme l’a montré un rapport de la SCNAT en 2019, les musées, universités et jardins botaniques de Suisse disposent de collections remarquablement étendues avec plus de 60 millions de specimen d’animaux, de plantes, de champignons, de pierres, d’échantillons de sol et de fossiles. Toutefois, seuls17% de ces objets sont numérisés. Cela signifie qu’une grande partie des données des collections, uniques sur l’état de l’environnement, restent difficilement accessible pour la recherche.

La Confédération a aujourd’hui reconnu le besoin d’agir. Avec son soutien financier, SwissCollNet peut désormais jeter les bases de la création et de la pérennisation d’une plateforme de recherche numérique pour les collections biologiques et géologiques en Suisse. Une attention particulière sera accordée à la coordination avec des initiatives similaires actuellement en cours dans de nombreux autres pays, notamment en Europe.

« Avec son soutien financier au lancement, la Confédération veille à ce que la Suisse ne manque pas le coche. Dans les années à venir, des plateformes de recherche numériques émergeront des collections scientifiques et seront mises en réseau dans le monde entier. Cette énorme réserve de données nous aidera à mieux faire face aux nuisibles, aux toxines environnementales ou à la crise climatique et de la biodiversité », déclare le biologiste Christoph Scheidegger, président de SwissCollNet.

Sujets correspondants

L’importance nationale des collections suisses de sciences naturelles
L’importance nationale des collections suisses de sciences naturelles

Agriculture, protection de l’environnement, infrastructures de transport : de nombreuses découvertes dans ces domaines sont fondées sur des connaissances provenant des collections de sciences naturelles. Plus de 60 millions d’objets

National significance of Natural History Collections in Switzerland
National significance of natural history collections in Switzerland

Les collections biologiques et de géosciences constituent une importante part de notre riche patrimoine scientifique et fournissent la base de ce que nous connaissons aujourd'hui de notre planète ainsi que

Image : Akademien Schweiz

Catégories

  • Infrastructure de recherche

Contact

Prof. Dr. Christoph Scheidegger
Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (Eidg. Forschungsanstalt WSL)
Zürcherstrasse 111
8903 Birmensdorf

+41 44 739 24 39
E-mail